11 mai 2018

Alors on tourne

Le vertige est une pathologie souvent rencontrée en consultation de médecine générale mais qui désarçonne parfois autant le médecin que le patient En effet, il n’est pas forcément aisé d’en trouver l’origine et de déterminer le bon traitement. Environ 25% des français sont confrontés à des vertiges dans leur vie. Ce chiffre est élevé. Cela démontre l’impornatce de la prise en compte de cette pathologie. Elle affecte plus souvent les femmes et frappe les plus âgés. Il ne faut donc pas négliger ses conséquences notamment en matière de... [Lire la suite]
Posté par docteurbouvier à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 novembre 2017

Pourquoi je dépose plainte dans le scandale du Levothyrox. C'est dans le Parisien de ce samedi 18 novembre 2017.

  Levothyrox : "Moi, médecin, j'ai été trompé", témoigne un professionnelFace au désarroi de ses patients sous nouvelle formule de ce médicament qui régule la thyroïde, Nicolas Bouvier, généraliste à Reims, a déposé plainte et a saisi le Défenseur des droits. " Pas assez à l'écoute ", " dédaigneux "...http://www.leparisien.fr  
29 juin 2015

Rouge et irritant : Attention aux diagnostics

Il est parfois facile de mettre sur le dos de l’eczéma, une lésion qui gratte et qui est rouge. Le patient se plaint et hésite parfois à vous décrire l’intégralité de la lésion, sa topographie, ses conditions d’apparition, la nature du prurit, si celui-ci est associé à une exposition à un élément, est induit par un produit récemment et nouvellement présent dans son quotidien, si un traitement médical inopiné vient de débarquer dans sa vie. Il en est de même sur les circonstances qui ont amené à cette envie furieuse de se gratter et... [Lire la suite]
Posté par docteurbouvier à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 août 2012

Traitement d'une pubalgie

La pubalgie est un problème fréquent qui touche souvent le sportif, particulièrement l’homme et le sportif. Provenant d’un excès de sollicitation des muscles et tendons du carrefour musculaire unissant le tronc et les cuisses, cette pathologie se rattache à plusieurs éléments : une maladie des adducteurs, une pathologie pubienne, une arthropathie pubienne. Le traitement prend différentes formes qui s’adaptent à l’intensité des lésions et à leur caractère multifocal. L’âge, le niveau sportif du patient, sa gêne, l’intensité de... [Lire la suite]
Posté par docteurbouvier à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 août 2012

Le genou du sportif

Le sportif sollicite beaucoup ses deux genoux. Le genou est donc une articulation qui peut facilement s’abimer et compromettre la poursuite de l’activité sportive et aussi la vie personnelle. Le genou est riche de zones cartilagineuses, osseuses, de vaisseaux sanguins et de nerfs. Il unit la jambe à la cuisse et forme une zone essentielle à la mobilité des membres inférieurs. Les mouvements de flexion extension, de rotation et de latéralité sont possibles pour le genou, sans que nous nous en apercevions. Le genou arrive dans le... [Lire la suite]
Posté par docteurbouvier à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 mai 2012

Traitement préventif du VIH. Questions et avis.

Si l’existence d’un traitement préventif du VIH peut être considéré comme un progrès, il convient d’approfondir la réflexion. Ce traitement baptisé Truvada© est une association de deux principes actifs connus pour leur efficacité : ténofovir + emtricitabine. Pris régulièrement et uniquement à cette condition ce traitement préventif diminue fortement le risque de développer une infection. Cependant, on peut s’interroger sur la pertinence méthodologique d’un tel traitement. Quand on sait que la meilleur protection est la prévention... [Lire la suite]
Posté par docteurbouvier à 22:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 mars 2012

Suicide et maladie de Parkinson. Précautions et traitement.

La maladie de Parkinson est régulièrement associée à un syndrome dépressif dont la fréquence et la gravité ne doivent jamais être négligées tant le risque suicidaire est important en réalité. Décrite en 1817, la maladie de Parkinson objectivait déjà sa part de mélancolie et la caractérisation d’un refus des soins. La prévalence de la dépression dans la maladie de Parkinson oscille entre 7% et 76% en fonction des études (Veazey 2005, Cummings 1992) avec une part égale entre l’épisode dépressif majeur et la dysthymie. La dysphorie, le... [Lire la suite]
Posté par docteurbouvier à 01:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,